Amplexor était présente à la quatrième Conférence Coordination des ressources linguistiques européennes (ELRC). 

Markus Welsch, le Content Intelligence Vice President d'Amplexor, a été invité à animer une présentation sur la productivité de la post-édition avec la traduction automatique neuronale (TAN) par domaine. Fort de son expertise dans l'intelligence artificielle, l'apprentissage machine et le traitement du langage naturel, il a illustré une méthodologie éprouvée scientifiquement et adoptée par Amplexor, qui permet de quantifier l'impact de différents moteurs de TAN par domaine sur la productivité de la post-édition.

Après la présentation, Markus s'est joint à la table ronde consacrée aux processus efficaces et durables en matière d’approvisionnement et de traduction. Parmi les autres intervenants figuraient des experts en données et en technologies linguistiques de la Banque de Grèce, du Conseil des langues de Suède, de Pangeanic et du Centre de santé et de santé électronique intégrées (Centre for Integrated Health Care and eHealth).

L'événement, qui s'est déroulé les 26 et 27 novembre à Helsinki, en Finlande, et avait pour devise #LanguageDataMatters, visait à façonner l'avenir multilingue de l'Europe via le partage de données linguistiques. 

Inauguré par un discours de bienvenue de Gail Kent, directrice des données pour DG CONNECT de la Commission européenne, cet événement de deux jours proposait des sessions sur l'intelligence artificielle et la transformation numérique des services publics. Parmi les autres sujets abordés figuraient la création d'infrastructures durables de partage des données linguistiques en Europe, ainsi que les opportunités de financement pour les technologies linguistiques en Europe. 

L'initiative Coordination des ressources linguistiques européennes (ELRC) a été lancée en 2015 par la Commission européenne afin de réduire les obstacles linguistiques dans l'Union européenne, de faciliter la création d'un véritable marché numérique, et de préparer l'avenir des services publics en ligne transeuropéens. 

Le consortium inclut des acteurs notables de l'industrie linguistique européenne, tels que le Centre de recherche allemand sur l'intelligence artificielle (DFKI), l'Agence pour l'évaluation et la distribution des ressources linguistiques (ELDA), le Centre de recherche et d'innovation pour l'information, la communication et le savoir / l'Institut pour le traitement du langage et de la parole (ILSP) d'Athènes, et des points d'ancrage nationaux issus de 30 pays participants.

Markus Welsch, Content Intelligence Vice President d'Amplexor, lors de la table ronde ELRC
Markus Welsch, Content Intelligence Vice President d'Amplexor, lors de la table ronde ELRC

Découvrez comment un géant de la grande distribution a intégré avec succès la traduction automatique dans sa stratégie d'internationalisation

Vous souhaitez en apprendre plus sur la traduction automatique en entreprise ?

Contactez-nous dès maintenant !