Amplexor GDPR organise un atelier en collaboration avec l'Autorité néerlandaise de protection des données

23 mars 2017

Amplexor et l'Autorité néerlandaise de protection des données (Autoriteit Persoonsgegevens) ont organisé le 16 mars dernier à Eindhoven un atelier d'une demi-journée sur le thème Préparez votre entreprise au GDPR, pour se pencher sur l'impact concret sur les entreprises du nouveau règlement général sur la protection des données (GDPR) adopté par l'Union européenne.

L'auditoire de 30 participants était composé d'agents de conformité, de gestionnaires de risques, de responsables informatiques, d'agents de sécurité de l'information et d'autres professionnels représentant des organisations et des projets qui nécessitent la gestion des données personnelles.

La session s'articulait autour des débats approfondis sur le status quo aux Pays-Bas et au sein de l'Union européenne, les nouvelles exigences et obligations que la réglementation impose aux entreprises, le rôle du délégué à la protection des données (DPO), le profilage des données et les stratégies de pseudonymisation et d'anonymisation et les concepts de respect de la vie privée assurés dès la conception ou par défaut.

Les participants ont également eu l'occasion de soumettre au débat leurs propres études de cas et apprendre comment créer une feuille de route optimale en vue de faciliter, d'adapter et de mettre en œuvre les nouvelles exigences avant leur mise en application le 25 mai 2018.

Amplexor organise un atelier GDPR en collaboration avec l'Autorité néerlandaise de protection des données

A propos du nouveau règlement général sur la protection des données

Le règlement général sur la protection des données (GDPR) (Règlement (UE) 2016/679) est un instrument adopté par le Parlement européen, le Conseil européen et la Commission européenne en vue de renforcer et d'harmoniser les procédures de protection des données des particuliers au sein de l'Union européenne (UE).

Le GDPR entrera en vigueur le 25  mai 2018. Les mesures mises en place par le règlement auront une incidence sur toutes les organisations traitant des données à caractère personnel des citoyens européens et les sanctions en cas de non-respect pourront aller jusqu'à 20 millions d'euros, soit 4% du chiffre d'affaires au niveau mondial.

Le GDPR prévoit des restrictions plus strictes en matière d'accès et d'utilisation des informations à caractère personnel par les entreprises. Chaque citoyen européen devra donner son consentement sans équivoque concernant le stockage des données et aura à tout moment le droit d'accès aux données stockées, voire le droit de demander leur effacement.

Sur notre Blog

En savoir plus sur l'impact du GDPR sur votre entreprise